LA CHARTREUSE DE SÉLIGNAC

L’Ordre des Chartreux a confié en 2003 à un petit groupe de personnes la responsabilité de la Maison St Bruno.

Qui sommes-nous ?

Nous sommes quelques hommes et femmes, familiers de St Bruno, qui partageons une vie de prière, de solitude, de silence et de travail, et qui accueillons toute personne en quête de sens, ayant une soif spirituelle et désireuse de goûter aux bienfaits de la solitude.

Que proposons-nous ?

La Chartreuse s'ouvre tout d'abord sur une cour d'honneur toute fleurie le printemps et l'été. Au centre, un bassin avec un jet d'eau. Se trouvent également, autour de la cour d'honneur, les différents ateliers : menuiserie, ferronnerie, maçonnerie…
Au centre de la maison, l'église dont la cloche qui appelle à l'office vient ponctuer la journée.
Le grand cloître dessert les nombreuses cellules de la Chartreuse.
La cellule elle-même est composée de plusieurs pièces et d'un jardin.
La maison se situe dans un cadre verdoyant et forestier où de nombreuses balades sont possibles.

Dans ce cadre, nous vous proposons de venir partager ce mode de vie pour un temps choisi et limité afin d’entrer dans l’expérience de Chartreuse.
Lire, méditer, prier, contempler, découvrir et approfondir le livre des Evangiles, se faire compagnon de cet écrit le temps de votre séjour, dans la liberté qu’il propose.

Comment vivre l’expérience ?

L'expérience est tout d'abord celle de la cellule, du cubiculum.
Avant d'y pénétrer, il faut passer par l'Ave Maria, une grande pièce dédiée à Marie. La porte couine, le plancher craque... L'hiver, le feu crépite dans le poêle du cubiculum, lieu central du désert de la Chartreuse. On y lit, prie, et prend ses repas. On s'y repose aussi...
C'est là que se vit l'expérience intime de la vie intérieure.
« Assieds-toi dans ta cellule et elle t'enseignera tout ».

Avoir le désir de vivre l’expérience du désert, de quitter l’agitation du monde.
Oser l’aventure du temps qui se déploie avec lenteur, douceur et gratuité. Un autre rythme, laisser le temps devenir plus intérieur.
Accepter ce que la Maison vous propose avec confiance et bienveillance.
Silence et solitude, maîtres mots de l’expérience ne se laissent apprivoiser qu’après quelques jours, d’où la nécessité de prévoir au moins 8 jours pleins (9 nuits) dans la Maison.
Pour ceux dont ce serait le premier séjour, une brève introduction à la vie de la cellule vous sera proposée.

Au lever du soleil, au centre de la Chartreuse, dans l'église, nous nous rassemblons pour chanter les Laudes. Et quand le jour baisse, pour chanter les Vêpres. Dans la nuit, au cœur du silence, recueillis dans les stalles en bois, nous chantons et prions les nocturnes des Vigiles. Jour après jour, nuit après nuit, nous rentrons dans le rythme de la solitude et des prières communautaires.

La présence requise aux offices (3 par jours), l’Eucharistie dominicale, le respect strict de la solitude et du silence de chacun dans la Maison ou en balade (on ne sait jamais de quel silence l’autre a besoin), la lecture des évangiles proposée en cellule et autres lectures spirituelles, quelques heures de travail manuel, permettent à chacun d’entrer dans cette expérience.
Nous ne sommes pas seulement un lieu d’accueil mais bien plus un lieu où vous allez partager notre vie. Elle est par certains aspects, exigeante. Le respect des différentes contraintes s’avèrera une ressource précieuse au fur et à mesure des jours.
Si le besoin s’en faisait sentir au cours de votre séjour, un moment d’échange avec un membre de la Maison pourra être envisagé.